« C’est en février 1947 que Lucio Medina me raconta une histoire assez amusante qui venait de lui arriver. Lorsque j’appris, en septembre de la même année, qu’il avait donné sa démission et quitté le pays, je ne pus m’empêcher de faire un rapprochement entre les deux choses. Je ne sais s’il y a pensé lui aussi…  »

Pour lire la nouvelle, cliquez sur le lien : Cortazar la fanfare

Julio Cortázar (1914-1984), un géant de la littérature sud-américaine. Ecrivain Argentin, installé en France à partir de 1951, il a acquis la nationalité française en 1981 mais son œuvre est en Espagnol. Auteur d’un grand nombre de nouvelles, adepte du surréalisme, qu’il avait découvert en 1932 avec Jean Cocteau. Une description minutieuse, ciselée, une ambiance étrange et….vous verrez. Cette histoire est tirée du recueil Fin d’un jeu (1956-64), réédité par Gallimard dans la collection Quarto : Nouvelles, histoires et autre contes (2008).