« Assez souvent, je priais mes petits élèves de chanter ensemble. Un jour, au milieu de leurs voix plutôt ternes, j’en distinguais une, claire, frémissante, étonnamment juste… »

Pour lire la nouvelle, cliquez sur le lien : Gabrielle Roy L’alouette

Gabrielle Roy (1909-1983), est une auteure canadienne francophone connue et appréciée dans sa province mais injustement méconnue en France, ou du moins oubliée puisqu’elle fut la première étrangère à recevoir le prix Femina, c’était en 1947, pour son premier roman, Bonheur d’occasion. De ses débuts professionnels dans l’enseignement, en 1929, elle a composé la série de récits qui constituent Ces enfants de ma vie (Stanké ed. 1977), pour lequel elle reçut un prix au Canada. C’est fin, délicat, attendrissant…