« Nicolas s’était souvent demandé à quoi pouvait bien ressembler le cabinet de débarras, ce domaine si jalousement dissimulé aux jeunes regards et à propos duquel on n’admettait aucune question. Son attente fut comblée et dépassa même ses espérances. »

Pour lire la nouvelle, cliquez sur le lien : saki le cabinet de débarras

La verve de Saki à l’œuvre dans une histoire d’enfant. Hector Hugh Munro, de son nom d’état-civil (1870-1916), fut traumatisé enfant par ses deux vieilles tantes anglaises, acariâtres et autoritaires, qui l’avaient élevé après la mort de sa mère, tandis que son père poursuivait sa carrière dans l’armée des Indes. Heureusement pour nous, il a survécu. Cette nouvelle est extraite du recueil de ses nouvelles complètes publié par l’Age d’Homme en 2003.