« Il y avait le trésor, et il y avait le gardien du trésor. Et il y avait les ossements blanchis de ceux qui avaient tenté en vain de s’approprier le trésor.  »

Pour lire la nouvelle, cliquez sur le lien : silverberg le sixième palais

Une chasse au trésor des plus classiques, dans le domaine de la SF : bien caché dans une petite planète lointaine, « échappant aux imaginations les plus folles », il va falloir beaucoup d’audace, de ruse, de logique pour s’emparer de ce fabuleux trésor et le conserver, protégé par un gardien d’acier impitoyable, qui joue au Sphynx.

Robert Silverberg, auteur américain des plus prolifiques, est né en 1935 et a publié plusieurs centaines de nouvelles et de nombreux romans dans le domaine de la science-fiction  et de la Fantasy. Malgré ses nombreux prix, dont celui à 20 ans le prix Hugo de « l’auteur le plus prometteur », il est assez peu publié ou réédité en France. Il faut aller chercher les libraires d’occasion sur internet. Cette histoire, publiée pour la première fois en 1964, est extraite de la grande anthologie de la science fiction, publiée en 1974 dans la collection Le livre de poche, au sein du volume « Histoires de robots ». Ce dernier reste un des meilleurs de la collection.