« Il était presque l’heure de se coucher, en sachant qu’au réveil, le lendemain matin, la terre serait en vue…Entre les Mcphail et les Davidson, un ménage de missionnaires, s’était noué le genre d’intimité qui, au cours d’une traversée, nait plutôt du contact que des affinités. Ils s’accordaient surtout pour condamner les passagers qui hantaient jour et nuit le fumoir, à jouer au poker ou au bridge en buvant de l’alcool… ». 

Pour lire la nouvelle, cliquez sur le lien : maugham pluie

Un huit clos au cours d’une escale dans une île du Pacifique, un combat inouï entre le bien et le mal, un terrain idéal pour le talent de Somerset Maugham, chirurgien des âmes et des conventions sociales.   Cette nouvelle a été publiée en 1921 dans le recueil l’archipel au sirènes (The trembling of a leaf). Elle est extraite ici du recueil des nouvelles complètes publiées par Omnibus (Presses de la cité, 1992), 1400 pages qui recèlent beaucoup de chefs d’œuvre.