« Quand j’ai appris que j’avais une tumeur au cerveau, du jour au lendemain j’ai basculé dans un monde qui me semblait familier mais dont en réalité j’ignorais tout : le monde des malades ». 

Pour lire la nouvelle, cliquez sur le lien : SSchreiber danger et opportunité

C’est un médecin qui parle : neuro-psychiatre, David Servan-Schreiber (1961-2011) s’est vu diagnostiquer à 30 ans un cancer du cerveau qui lui laissait statistiquement 6 mois à vivre. En mettant en œuvre un certain nombre de pratiques, décrites dans son livre Anticancer (Pocket, 2011), il a poursuivi sa carrière pendant 20 ans. Dans le chapitre 3, il raconte comment cette maladie l’a transformé, et c’est dans l’esprit de Pâques que ce récit est ici reproduit : il n’a rien de religieux, mais la Pâque est un passage, une transformation, une mort à un certain nombre de chose pour une résurrection dans un autre état de vie et, vous le verrez, c’est bien à cela qu’on assiste ici, avec une conclusion spirituelle que l’auteur énonce lui-même. Un grand texte à ne pas manquer !