« La laâ la, la laâ la, lala lala lala…

Je ne peux entendre les premières notes de « La chanson du Berger » dans la symphonie de Beethoven, sans que me revienne en mémoire le plan que j’avais conçu pour embrasser la Sainte Vierge. C’est à dire, en ce temps là, Dympna Cassidy, qui jouait le rôle de Marie… ». 

Pour lire la nouvelle, cliquez sur le lien : david lodge pastorale

David Lodge est issu d’une famille modeste catholique de Londres, né en 1835, longtemps professeur de littérature, toujours à Londres, qui lui a inspiré des romans humoristiques sur le milieu universitaire, comme Changement de décor, premier d’une trilogie. Il a écrit peu de nouvelles, celle-ci est la dernière d’un petit recueil, L’homme qui ne voulait plus se lever (Rivages poche 1997). Vous le verrez, elle est charmante !