0

La Fanfare

« C’est en février 1947 que Lucio Medina me raconta une histoire assez amusante qui venait de lui arriver. Lorsque j’appris, en septembre de la même année, qu’il avait donné sa démission et quitté le pays, je ne pus m’empêcher de faire un rapprochement entre les deux choses. Je ne sais s’il y a pensé lui aussi…  »

0

Musique

« Des manteaux d’hommes et de femmes avaient envahi le vestibule. Du salon s’échappait une suite rapide de notes de piano… ». 

0

Le grand flash

« T moins 200 jours. Le compte à rebours commence…

Ils étaient un peu freaks à mon goût mais faut ce qu’y faut : pour le rock, être freak est un atout maître, et si le Mandala devait survivre à Los Angeles en face d’une boite comme le Rêve Américain qui appartient à une chaîne de télé, je n’avais plus qu’à me boucher le nez et être plus défoncé que le concurrent. Aussi, après avoir cuisiné les Quatre Cavaliers pendant près d’une heure, je les avaient emmené dans mon bureau pour causer galette... ». 

1

Pastorale

« La laâ la, la laâ la, lala lala lala…

Je ne peux entendre les premières notes de « La chanson du Berger » dans la symphonie de Beethoven, sans que me revienne en mémoire le plan que j’avais conçu pour embrasser la Sainte Vierge. C’est à dire, en ce temps là, Dympna Cassidy, qui jouait le rôle de Marie… ». 

0

Violoncellistes

« C’était la troisième fois que nous jouions le thème du Parrain depuis le déjeuner, aussi je passais en revue les touristes assis sur la piazza pour voir combien d’entre eux étaient présents lors de notre dernière prestation. Ca ne dérange pas les gens d’entendre leur air préféré plus d’une fois, mais on ne peut pas se le permettre trop souvent, sinon ils vous soupçonnent de ne pas avoir un répertoire convenable… ».